Publications

Note explicative de la méthode et des sources retenues pour estimer les besoin d’investissements liés à la SNBC et la PPE

5 décembre 2017 - Hors série - Par : Hadrien HAINAUT

Les besoins d’investissements annuels pour atteindre les objectifs climat se situent entre 45 et 75 milliards d’euros par an de 2016 à 2030

Dans le cadre de son projet Panorama des financements climat en France, I4CE publie une évaluation des besoins d’investissements en faveur du climat.

I4CE estime les besoins d’investissements annuel sur la base des objectifs et des rythmes de transitions chiffrés établis dans la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) et de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). L’estimation concerne les dépenses en équipements pour la réduction des émissions de GES dans les secteurs du bâtiment, des transports, de la production d’électricité et des réseaux de chaleur.

Pour chaque secteur, l’estimation recense les besoins en volume (nombre de logements rénovés, de MW installés, de km d’infrastructures à construire) et attribue une ou plusieurs trajectoires de prix en fonction des fourchettes observées au cours des années récentes ou anticipées dans la SNBC et la PPE.

L’évaluation couvre les besoins d’investissement dans les secteurs du bâtiment, des transports et de la production d’électricité renouvelable. Les besoins d’investissements dans la recherche ou développement, dans l’agriculture, dans l’industrie ou pour l’adaptation ne sont pas suffisamment documentés pour être chiffrés dans cette analyse.

Afin de contribuer à la transparence du débat sur les besoins d’investissement en faveur du climat, I4CE publie ci-dessous une note explicative de la méthode et des sources retenues, ainsi que le tableur de calcul permettant de reconstituer l’ensemble des hypothèses de cette estimation.

Note explicative de la méthode et des sources retenues pour estimer les besoin d’investissements liés à la SNBC et la PPE Télécharger
Voir les annexes
  • tableur de calcul pour calculer les besoins des investissements liés à la SNBC et la PPE Télécharger
Contacts I4CE
Hadrien HAINAUT
Hadrien HAINAUT
Responsable d'unité – Panorama des financements climat, Transition énergétique et prospective Email
Pour aller plus loin
  • 12/07/2024
    Peut-on s’entendre sur les moyens publics pour le climat ?

    Même après une campagne électorale difficile pour l’écologie, la nécessité d’agir pour le climat reste un acquis largement partagé par les Français. Mais l’injonction à agir ne suffit pas. Pour combler le déficit d’investissements climat, il faut un consensus solide sur les moyens à y consacrer dans la durée. Aujourd’hui, ces moyens viennent en partie des budgets publics. Et sans faire de mystère, demain, nous pensons qu’ils devront probablement augmenter. De combien exactement ? Nous y répondons avec une étude exploratoire portant sur les secteurs de la rénovation, des transports et de la production d’énergie à l’horizon 2030.

  • 12/07/2024
    Financement de la transition : quelles marges de manœuvre autour du besoin de financement public ?

    Au regard de ses objectifs climat, la France est confrontée à un déficit d’investissement. Aujourd’hui, ces investissements mettent les finances publiques à contribution, aussi bien pour investir dans les équipements publics que pour cofinancer les projets des ménages et des entreprises. Accroître les investissements climat apparait donc comme un défi pour les finances publiques. Mais c’est un défi de taille variable, qui dépend des politiques à venir. Quelles sont donc les marges de manœuvre autour des besoins de dépenses publiques en faveur du climat ?

  • 05/07/2024
    Après 5 ans de Green Deal, où en est l’Europe sur la voie de la décarbonation ?

    À la suite des élections européennes du 9 juin, l’Union européenne s’adapte à une nouvelle réalité politique plus conservatrice. Malgré cette évolution, les nouveaux dirigeants européens devront trouver une réponse crédible à la question de savoir comment le continent doit parvenir à la neutralité climat d’ici à 2050. Pour comprendre comment y parvenir, nous devons avoir une idée claire des progrès déjà accomplis. C’est là qu’intervient l’Observatoire européen de la neutralité climat (European Climate Neutrality Observatory, ECNO).

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer