warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

ARCHIVES



La construction puis le vote du budget sont des moments clés où s’incarne concrètement la politique climatique d’une collectivité territoriale. I4CE en partenariat également avec France Urbaine, l’Association des Maires de France, l’Agence France locale et EIT Climate KIC propose une méthodologie d’évaluation climat des budgets locaux et invite les collectivités à s’en saisir. (...)



L’investissement des collectivités locales est un levier essentiel pour tenir le cap vers la neutralité carbone, et parce qu’il n’y aura pas de relance verte sans les collectivités. Que ce soit pour la rénovation des bâtiments publics, la mobilité ou la production d’énergies renouvelables, ces dernières vont devoir augmenter leurs investissements directs et leurs cofinancements de l’ordre de 2 milliards d’euros chaque année selon les calculs d’I4CE (...)



Les collectivités territoriales auront un rôle central à jouer pour que la relance de l’économie soit cohérente avec les objectifs climatiques de la France. Pour Morgane Nicol, directrice du Programme Territoires d’I4CE, ce rôle ne doit pas être sous-estimé et il faut s’assurer que les collectivités territoriales auront les capacités d’investir et de concevoir rapidement de nouveaux projets. Si les premières mesures d’urgence déjà annoncées par le gouvernement vont dans le bon sens, elles devront être complétées. (...)



Les villes françaises, qui représentent 80 % de la population totale et 67 % des émissions nationales de GES, jouent un rôle essentiel dans la transition. La mise en œuvre de la politique climatique nationale nécessite en effet des actions au niveau local, et les villes et collectivités possèdent des leviers pour mener à bien ces actions. À travers leurs compétences élargies par la dynamique de décentralisation et leur capacité à engager, animer et coordonner les actions climat et énergie en proximité avec les acteurs territoriaux, les villes sont en mesure de réduire leurs propres émissions et celles de leur territoire. Cette mobilisation des villes est d’autant plus importante que la situation actuelle n’est pas à la hauteur des objectifs climatiques visés. (...)



Réunir l’ensemble de la société pour parler climat pendant 24 heures au cœur des territoires, c’est le pari des 24 heures du Climat. Ministres, parlementaires, entreprises, ONG, chercheurs, citoyens, scientifiques, philosophes, institutions, administrations, think tanks… les 17 et 18 septembre prochains, tous seront réunis en visioconférence pour débattre, confronter les idées, faire connaître les freins rencontrés, chercher des solutions, peut-être même proposer des mesures concrètes pour la relance et après ! (...)






1
2
loading
×