warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

ARCHIVES



Emmanuel Macron y a pris de nouveaux engagements qui vont devoir maintenant être concrétisés. Dans ce billet, Benoît Leguet d’I4CE met en avant les trois agendas qu’il faudra suivre dans les prochains mois pour vérifier la mise en œuvre de ces engagements… et les enrichir : le débat budgétaire à l’automne ; le lancement de la loi de programmation énergie climat ; et enfin la fin de la présidence française de l’Union européenne et les suites du Green Deal européen. Trois agendas qui s’imposeront à la nouvelle majorité après les législatives, quelle qu’elle soit. (...)



Depuis un an, I4CE a rencontré les équipes des principaux candidats à l’élection présidentielle pour les inciter à préparer leur programme pour le climat. Nous leurs avons notamment demandé de préparer leur « budget pour le climat ». Alors, sont-ils prêts ? Retrouvez sur notre site spécial Présidentielle 2022 tous les résultats du décryptage des programmes réalisé par l’équipe d’I4CE : les analyses par candidat, l’analyse croisée, des fiches thématiques ainsi que l’ensemble des propositions climat regroupées dans notre « base des propositions ». (...)



Les investissements pour le climat qui vont devoir être réalisés d’ici 2030 pour tenir l’objectif français sont considérables. Et cet objectif étant appelé à être revu à la hausse pour contribuer au nouvel objectif européen, le besoin d’investissement va lui aussi augmenter. L’Etat et les pouvoirs publics participent aujourd’hui activement aux investissements favorables au climat. Qu’en sera-t-il à l’avenir ? Qui paiera, qui s’endettera : l’Etat, les collectivités, les contribuables, les ménages, les entreprises ou les générations futures ? (...)



La Commission européenne envisage de publier une proposition de cadre européen de certification des absorptions carbone pour la fin 2022. Une consultation publique est actuellement ouverte afin d’en déterminer les contours. Dans cette perspective, les Clubs Climat Agriculture & Alimentation et Forêt & Bois animés par I4CE se réuniront le 8 avril lors d’un webinaire qui ... (...)



80. C’est le nombre de propositions sur l’agriculture et l’alimentation recensées jusqu’à maintenant par I4CE dans son décryptage des programmes de six candidats à l’élection présidentielle - Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour – en attendant le programme d’Emmanuel Macron. L’analyse de ces propositions par les experts agriculture-alimentation Claudine Foucherot et Lucile Rogissart d’I4CE révèle des consensus et de profondes divergences. (...)



Depuis un an, I4CE a rencontré les équipes des principaux candidats à l’élection présidentielle pour les inciter à préparer leur programme pour le climat afin d’atteindre les objectifs français. Nous leurs avons notamment demandé de préparer leur « budget pour le climat » : l’Etat et plus largement les pouvoirs publics jouent aujourd’hui un rôle déterminant dans les investissements nécessaires pour le climat, et ils doivent anticiper la hausse considérable de ces investissements pour que la France atteigne son objectif 2030. (...)




Proposée par la Convention Citoyenne pour le Climat et acceptée par le Président de la République, l’idée d’un chèque alimentaire pour les populations les plus précaires n’est toujours pas concrétisée. Plusieurs propositions ont cependant été faites, variables quant au montant du chèque, aux bénéficiaires ciblés et aux produits éligibles. Sans préjuger de la pertinence du chèque, Lucile Rogissart d’I4CE compare dans ce billet les montants des chèques proposés au surcoût que représenterait l’adoption d’un régime alimentaire durable pour les plus précaires. (...)



L’accessibilité sociale du projet de transition vers une alimentation durable fait débat. Sommes-nous face à une impasse ? Serions-nous condamnés à préserver le statu quo, seul modèle capable selon certains de fournir une alimentation accessible à tous? Ou à mettre en œuvre une transition alimentaire performante sur le plan environnemental mais injuste socialement ? Ce billet co-écrit par Lucile Rogissart d'I4CE et Mathieu Saujot et Elise Huber de l'Iddri cherche à montrer que ce n’est pas le cas. Mais construire une transition alimentaire inclusive nécessite de clarifier les enjeux et de débattre collectivement des cadres de politiques publiques qui soient à la hauteur du défi. (...)


1
2
3
loading
×