Cet éclairage souligne que dans un contexte d’accélération des politiques de tarification du carbone, les revenus générés sont en augmentation (26 milliards d’euros en 2017). Dès lors, la question de l’usage des revenus carbone se pose.


I4CE distingue 4 grands usages des revenus carbone :

  • Investissements dans les projets bas-carbone ;

  • Allocation au budget général ;

  • Baisse d’autres taxes ;

  • Versement direct de primes et de subventions.


Evaluer la pertinence d’un usage des revenus doit se faire selon plusieurs dimensions, et il n’existe pas de recette miracle pour utiliser les revenus de manière optimale. I4CE souligne que pour maximiser l’acceptabilité et la performance des instruments de tarification du carbone, la transparence et la discussion sur l’usage des revenus sont des enjeux centraux.