Publications

COP21 – un succès qui marque la ‘fin du commencement’

L’Accord de Paris apporte un signal et un cadre en faveur de l’action dans la lutte contre le changement climatique. Equilibré et ambitieux dans ses objectifs – dont la décarbonation de l’économie mondiale avant la fin du siècle –, il réunit les conditions pour inciter chacun à faire plus.

En entérinant un nouveau régime international sur le climat, l’Accord permet de se concentrer sur l’essentiel : orienter les pays vers des économies bas-carbone et résilientes au changement climatique. C’est bien cela le défi principal à relever, plus que l’application directe des décisions prises à Paris.

La COP21 marque l’avènement d’un nouveau régime de coopération internationale plutôt que la volonté – utopique – de punir ou contraindre les États. Elle entérine des évolutions qui se basent sur la volonté d’inciter tous les acteurs – États ou non – à agir. En ce sens, c’est une réelle victoire du multilatéralisme.

En effet, la COP21 marque la « fin du commencement » des négociations pour s’orienter un régime permanent, émaillés de rendez-vous réguliers. Cette victoire ne sera cependant historique que si cette coopération aboutit sur une action renforcée et sur des résultats concrets. Il n’y plus qu’à !

COP21 – un succès qui marque la ‘fin du commencement’ pdf
Contacts I4CE
Hadrien HAINAUT
Hadrien HAINAUT
Chef de projet - Investissement Climat Email
Dr. Vivian DEPOUES
Dr. Vivian DEPOUES
Chef de projet Adaptation au changement climatique Email
Benoît LEGUET
Benoît LEGUET
Directeur général Email
Pour aller plus loin
  • 29/10/2015
    Note UQA – Contribution d’I4CE à la question de la gestion du double-compte dans le cadre des projets volontaires au niveau des pays de l’annexe B

    Un des freins au développement de projets de compensation carbone dans les pays développés concerne la gestion du double-compte des réductions d’émissions. Cette question est cruciale pour les projets MOC (Mise en œuvre conjointe) issus du protocole de Kyoto mais les enjeux sont différents dans le cadre de la compensation volontaire. Cette note a pour […]

  • 24/12/2011
    Le futur marché du carbone californien dévoilé

    Acté en décembre 2010, le projet de système d’échange de quotas californien a vu ses règles finales de fonctionnement votées le 20 octobre 2011. Débutant en 2013, ce nouveau marché du carbone qui couvre 85 % des émissions de la Californie devrait permettre à l’Etat de retrouver en 2020 son niveau d’émissions de 1990. Il […]

  • 09/09/2020 Billet d'analyse
    Hydrogène : la France a encore de nombreux défis à relever

    2 milliards d’euros : c’est le montant que le gouvernement va miser sur l’hydrogène jusqu’en 2022 dans le cadre de son plan de relance. Un montant qui augmentera pour atteindre 5,7 milliards d’ici 2030. I4CE a invité les chercheurs Jean-Pierre Ponssard de Polytechnique/CNRS et Guy Meunier de l’INRAE, tous deux par ailleurs membres de la Chaire Energie & Prospérité, à analyser le « plan hydrogène » de la France. Ils insistent sur les nombreux défis que la France va encore devoir relever pour que le pari de l’hydrogène soit un pari gagnant, et en particulier sur celui de l’évaluation des progrès de la filière qu’il faudra nécessairement conduire.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer