warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

La conférence a réuni plus de 180 participants issus de l’administration, de l’industrie, de la recherche et de la société civile. Ils ont échangé sur les potentiels et les différentes approches en matière de financement de la transition énergétique en France et en Allemagne.

En première partie de la conférence, l’échange s’est porté sur les objectifs de la transition énergétique dans les deux pays ainsi que sur les défis posés par la réalisation de ces objectifs dans les secteurs de la chaleur, du transport et de l’électricité. Dans un second temps, les échanges se sont concentrés sur les spécificités du financement de la transition énergétique dans le secteur électrique. Au cours de l’après-midi, une première discussion sur les développements actuels a été suivie d’une présentation des différents modèles de financement pour le déploiement des énergies renouvelables.

Les questions suivantes ont été abordées lors de cette conférence, dans un contexte franco-allemand :

  • Quels instruments pour répondre au trilemme de la politique énergétique et quelle contribution devront/pourront apporter chaque secteur ?
  • Quels défis règlementaires du financement se posent dans le contexte de la transition énergétique en France et en Allemagne ?
  • Quels modèles du financement ont fait leurs preuves et quelles en sont les raisons ?
  • Quel financement pour les énergies renouvelables à l’avenir ?

Le travail d’I4CE en France a été présenté avec une mise à jour des travaux similaires en Allemagne dans le secteur du bâtiment par IKEM, dans une présentation intitulée «Acteurs, flux financiers et tendances du financement de la transition énergétique en France et en Allemagne»

I4CE est d’accord avec la présentation d’IKEM, sur le fait qu’il est nécessaire de faire converger les pratiques dans le suivi des financements climat. Il est important de travailler sur la comparaison des flux financiers, des résultats sectoriels et de la disponibilité des données sur le financement des investissements climatiques. I4CE travaille avec l’Agence européenne pour l’environnement sur ce sujet depuis 2016. Veuillez trouver notre note d’analyse conjointe ici.

Toutes les présentations de la journée peuvent être trouvées ici.



Contact


Hadrien HAINAUT

Chef de projet - Finance, investissement et climat

Hadrien a rejoint l’équipe d’I4CE en avril 2015 en charge de la nouvelle édition du Panorama des financements climat. Sa mission consiste à documenter et analyser l’investissement climat en France, pour mieux comprendre les outils et acteurs du financement de la transition bas-carbone.

Avant de rejoindre I4CE, Hadrien a acquis une expertise transversale sur les politiques énergie-climat en tant que consultant chez Futur Facteur 4 (Pierre Radanne) et I Care Environnement. Il développe notamment des outils de modélisation de la transition énergétique et des méthodes d’évaluation des politiques publiques sectorielles (bâtiment, R&D), qu’il met en application au cœur du débat public.

Hadrien est titulaire du master Environnement, développement durable et gestion des risques (EDDR) de l’Ecole des Affaires Internationales de Sciences-Po Paris.

Dr. Ian COCHRAN

Directeur de Programme - Institutions Financières

Ian Cochran est Directeur du Programme, Institutions Financières chez I4CE où il encadre les travaux de ce think tank sur les thèmes de l’investissement, du climat et de la Finance.

Depuis presque dix ans, Ian travaille dans le domaine du climat et de la politique environnementale. Son expertise se concentrant sur l’intégration du changement climatique dans la prise de décision et la gouvernance institutionnelle. Il soutient le travail de son équipe sur un large éventail de sujets liés à l’investissement, y compris le rôle des institutions financières publiques dans la transition au bas carbone; l’intégrité environnementale des produits financiers; la perception du risque climatique par les acteurs financiers; les flux financiers nationaux et internationaux liés au climat ; et l’alignement du financement du développement et les objectifs à long terme du changement climatique. Ian est titulaire d’un doctorat en sciences-économiques de l’Université Paris-Dauphine, d’un Master d’Affaires Publiques à  Sciences-Po Paris et d’un Bachelor (BA) d’études politiques de Syracuse University (Etats-Unis).

Avant de rejoindre I4CE, il a travaillé à l’Organisation pour la coopération économique et le développement (OCDE). En 2015, Ian a participé en tant que co-rapporteur à l’élaboration du rapport pour la Présidence Française sur la finance climat innovante « Mission Canfin-Grandjean). Ian enseigne également dans plusieurs masters à Sciences Po- Paris et l’Université Paris-Dauphine.

loading
×