Événements Collectivités Adaptation

Webinaire « Adaptation » I Evaluation climat du budget : Comment évaluer les impacts du budget sur l’adaptation du territoire ?

Webinaires - Par : Marion FETET

 

 

Minutage

  • 2’  Présentation d’I4CE et contenu du webinaire
  • 3’40  Présentation générale de la méthodologie d’évaluation climat des budgets locaux et ressources disponibles
  • 9’40  Présentation de la méthodologie adaptation
    • 16’20  Ce que cette méthodologie ne permet pas
    • 18’30  Question 1 : identifier les dépenses « potentiellement structurantes » pour l’adaptation dans le budget d’une collectivité ?
    • 23’51  Question 2 : la collectivité a-t-elle engagé une démarche d’adaptation sur les dépenses « potentiellement structurantes » ?
    • 27’27  Question 3 : les dépenses sont-elles effectivement modifiées ou adaptées ?
    • 31’50  Exemple de présentation des résultats et leurs intérêts
  • 35’23  Témoignage de la Ville de Paris
  • 45’43  Témoignage de la Métropole européenne de Lille
  • 56’45  Conclusion et questions/réponses

 

 

La mise en œuvre de la transition nécessite que les objectifs climatiques que se fixent les collectivités se concrétisent dans leur budget. C’est pour cela que les demandes de transparence sur les budgets se multiplient. Afin de mieux piloter les dépenses réalisées pour la transition et répondre aux demandes de transparence, il est possible de qualifier l’impact climatique du budget. 

 

Combien dépense ma collectivité pour le climat ? Toutes les dépenses sont-elles « favorables » au climat ? Autant de questions auxquelles l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE) s’est attaché à répondre en co-construisant avec les villes de Lille et Paris et les métropoles de Lille, Lyon et Strasbourg une méthode d’évaluation climat du budget des communes et EPCI. La méthode est publique et toutes les collectivités peuvent s’en saisir librement. Ce travail est soutenu par l’ADEME et EIT Climate KIC, en partenariat avec France urbaine et l’Association des Maires de France. 

 

Ce webinaire présentera les principes et les étapes de mise en œuvre du volet « adaptation » de la méthodologie d’évaluation climat des budgets locaux. L’évaluation « adaptation » permet de :  

 

  • Gagner en lisibilité sur les actions d’adaptation déjà menées par la collectivité et sur les efforts qu’il faut encore fournir,  
  • Connaitre le niveau d’avancement de la collectivité dans sa prise en compte de l’adaptation, 
  • Mieux piloter les actions en faveur de l’adaptation 

 

Le webinaire est destiné aux personnes souhaitant mettre en place une telle démarche dans leur collectivité (notamment des services en charge du budget et de la politique climat). 

 

 

Programme :  

 

  • Quelles sont les spécificités de l’adaptation ?  
  • Pourquoi intégrer l’adaptation à l’évaluation climat du budget ?  
  • Comment sont classées les dépenses ? en vert ? marron ? pourquoi ?  
  • Comment et quand présenter les résultats d’une telle évaluation, et avec quels effets ?  

 

Intervenant.es :  

  • Julie Roussel, Cheffe de projet adaptation à la Ville de Paris 
  • Audrey Delmarre, Chargée de mission budget climatique à la Métropole européenne de Lille 

 

Pour aller plus loin :

  • Webinaire Général : pour comprendre les principes de l’évaluation climat des budgets locaux, ce que c’est, ses intérêts et objectifs ;  
  • Webinaire « Neutralité carbone »: pour savoir comment évaluer l’impact des dépenses d’une collectivité sur la neutralité carbone en appliquant la méthodologie atténuation. 

France urbaine et l’Association des Maires de France (AMF) sont partenaires de cet évènement.

 

 

Pour aller plus loin
  • 17/06/2024 Tribune
    Climat : doublons nos investissements en Europe

    Pour une Europe sûre et plus compétitive, il va falloir investir davantage en faveur de notre souveraineté énergétique et agricole, de notre compétitivité industrielle et de la protection de nos populations face aux aléas climatiques, estime Benoît Leguet, directeur de l’Institut de l’économie pour le climat. Oui, mais comment ? Si la surprise était plutôt à Paris qu’à Bruxelles dimanche soir, une lecture européenne des élections du 9 juin s’impose. Car même si elles font l’actualité au-delà de nos frontières, les élections législatives françaises n’auront qu’un impact limité sur le choix des « top jobs » bruxellois : présidence de la Commission, collège des commissaires, présidence du Parlement européen, présidence du Conseil.

  • 13/06/2024 Billet d'analyse
    Après Bonn et vers la COP 29 : la bataille du financement et le rôle des plans de financement pour la transition

    Des négociations climatiques tendues viennent de s’achever à Bonn avec des progrès limités sur le financement et les engagements climatiques révisés dans le cadre de l’Accord de Paris. Cela contraste avec les ambitions exprimées lors de la cérémonie d’ouverture de la soixantième session des organes subsidiaires (SB 60) de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Simon Stiell – Secrétaire exécutif – a souligné la nécessité de « faire de sérieux progrès en matière de financement, le grand facilitateur de l’action climatique » et de viser des contributions déterminées au niveau national de troisième génération (CDN 3.0) plus audacieuses, plus larges et plus inclusives qui « peuvent servir de plans directeurs pour propulser les économies et les sociétés vers l’avant et favoriser une plus grande résilience» .  

  • 07/06/2024
    Nouvelle mandature européenne : 5 ans pour relever le défi de l’investissement climat

    Ce week-end, les citoyens de l’Union européenne se rendent aux urnes. Nombreux sont ceux qui s’attendent à un basculement à droite de l’échiquier politique, contrastant fortement avec la «vague verte» de 2019. À Bruxelles, les dirigeants envisagent un mandat de cinq ans dominé par les questions de sécurité et de compétitivité. En cette période de turbulences, quel est l’avenir des politiques climatiques phare de l’Europe, le Pacte vert ? Le Pacte vert et le paquet “Fit for 55” nous ont donné le un cadre réglementaire – mais leur mise en œuvre nécessite des investissements. Le rapport d’I4CE sur le déficit d’investissements climat européens montre que les investissements climat doivent doubler pour que l’objectif de 2030 soit réalisable.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer