Chiffres clés du climat – Décembre 2022 – France, Europe et Monde

13 décembre 2022 - Etude Climat - Par : Clara CALIPEL / Océane LE PIERRES

Le Service des données et études statistiques du Ministère de la Transition énergétique et I4CE – Institut de l’Économie pour le climat – publient l’édition décembre 2022 du « Datalab – Chiffres clés du climat – France, Europe et Monde ». Cette publication, par son organisation et le choix des thèmes abordés, a pour ambition d’informer un public le plus large possible sur le changement climatique, ses mécanismes, causes et effets ainsi que sur les dispositifs mis en place pour le circonscrire, aux échelles internationale, européenne et nationale. Elle fournit des statistiques détaillées sur les émissions de gaz à effet de serre ainsi que des informations sur les politiques et les investissements climat dans le monde, en Europe et en France. Illustrée par de nombreux graphiques, cette publication en format « poche » s’adresse aussi bien au grand public qui veut en savoir plus qu’à l’expert qui a besoin d’un résumé à portée de main.

 

Voir la version web. 

 

Quelques chiffres qui caractérisent l’édition de décembre 2022 : 

  • Les émissions mondiales de gaz à effet de serre ont augmenté de + 51 % entre 1990 et 2020.
    Les émissions de CO2 fossile représentent trois quarts des émissions mondiales de gaz à effet de serre liées aux activités humaines, qui ont atteint 55,6 GtCO2éq. en 2020 (incluant UTCATF) ; 
  • en 2020, la Chine représente 32 % de ces émissions, les États-Unis 15 % et l’Union européenne 7 %. En moyenne mondiale, les émissions ramenées à la population sont de 4,6 tonnes de CO² par an et par habitant, soit 8 % de plus qu’en 1990 ;
  • en 2021, les émissions moyennes par habitant s’élevaient à 17,2 t CO²eq en Amérique du Nord, à 7,9 tCO²eq au sein de l’Union et à 2,3 tCO²eq en Afrique. 
  • ces émissions de gaz à effet de serre ont entraîné une augmentation de + 1,1°C de la température moyenne annuelle au niveau mondial depuis la période 1850/1900 ; 
  • en 2020, les émissions de GES de l’UE à 27 ont diminué de 8,4 % par rapport à 2019 (hors UTCATF), baisse notamment provoquée par la crise sanitaire ; elles sont inférieures de 32 % par rapport à leur niveau de 1990 ;
  • dans l’UE, le premier secteur émetteur est l’industrie de l’énergie, tandis que le secteur des transports est le principal contributeur aux émissions françaises ; 
  • en 2020, les émissions françaises de gaz à effet de serre sont en baisse de 9,6 % par rapport à 2019 (hors UTCATF) et ont diminué de 27,8 % par rapport à leur niveau de 1990 ;
  • en 2021, les instruments de tarification du carbone ont généré près de 100 milliars de dollars de revenus, un montant en hausse de 80 % par rapport à 2020 ; 
  • en 2017-2018, les flux mondiaux de la finance climat se sont élévées à 775 milliards de dollars ;
  • en 2021, la France a investi 84 milliards d’euros en faveur du climat, soit 79 % de plus qu’en 2011 ; 
  • les dépenses de l’État, budgétaires ou fiscales, favorables au climat atteignent 40 milliards d’euros dans le projet de loi finances (PLF) 2023.

 

 

Cliquez sur ce bouton pour voir l’image

 

 

 

Pour aller plus loin
  • 06/01/2023
    Les chiffres clés du climat

    Chez I4CE nous avons la conviction que le financement est l’une des clés de la lutte contre le changement climatique. De lourds investissements seront en effet à réaliser, tant pour réduire les émissions que pour s’adapter à un climat qui se dérègle, et il nous faut décider qui paiera quoi. Nous avons aussi la conviction que, pour relever ce défi du financement, nous avons besoins de données de qualité, de chiffres fiables. Des chiffres sur les investissements climat d’aujourd’hui, sur les investissements qu’il nous faudra faire demain, sur les financements apportés par les Etats, sur ceux des collectivités locales…

  • 21/09/2022
    Les comptes mondiaux du carbone en 2022

    En 2021, les revenus du carbone ont presque doublé sur un an, passant de 53,1 à 97,7 Mds USD. Les revenus du carbone frôlent désormais les 100 Mds USD en 2021. Cette hausse est très largement tirée par l’augmentation des prix des quotas sur le marché carbone européen, qui ont dépassé pour la première fois le seuil symbolique des 100€/tCO2 à l’été 2022.

  • 08/06/2022
    Dépenses fiscales défavorables au climat : quelles sont-elles et combien coûtent-elles ?

    Dans son dernier « budget vert », l’État anticipe 7,6 milliards d’euros de dépenses fiscales défavorables au climat en 2022. Mais derrière cette estimation se cachent des choix méthodologiques qui influent sur le nombre des dispositifs fiscaux considérés et sur leur montant. I4CE explicite pour vous ces choix méthodologiques, et montre qu’ils ont des implications conséquentes sur l’estimation des dépenses fiscales défavorables au climat.

Voir toutes les publications
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse Email
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion :
Je m'inscris !
Inscrivez-vous à notre newsletter
Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.
Je m'inscris !
Fermer