Julie EVAIN

Cheffe de projet - Finance

Julie a rejoint I4CE en 2018 et travaille en tant que cheffe de projet Finance, sur les sujets de réglementation financière et changement climatique.
Ses sujets de recherche portent sur l’intégration des enjeux climatiques au sein de la réglementation prudentielle et supervision bancaire et de la réglementation des marchés financiers. A ce titre, elle est membre de la Commission Climat et Finance Durable de l’Autorité des Marchés Financiers. Elle suit également plus largement les enjeux liés à la finance verte et durable ainsi que l’analyse des risques climatiques pour les acteurs financiers. Julie intervient également au sein d’enseignements de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées.

 

Diplômée d’un Master en affaires internationales et politiques environnementales à Sciences Po, elle a précédemment travaillé à l’Assemblée Nationale, au sein d’un cabinet de conseil et au Ministère de l’Environnement, où elle a été co-rapporteure du rapport Pour une stratégie française de la finance verte.

Équipe
Dernières contributions
  • 01/06/2022 Tribune

    Tribune | Intégrer les plans de transition au Pilier 2

    En tant que financeur principal de l’économie française et européenne, les banques jouent un rôle essentiel dans le financement de la lutte contre le changement climatique. Pour accélérer leur mutation et prévenir les risques climatiques, plusieurs réformes de la réglementation prudentielle sont actuellement en débat.
  • 21/04/2022 Etude Climat

    Intégrer une obligation de plan de transition bancaire au sein du Pilier 2

    Les plans de transition visent à établir une stratégie progressive de décarbonation à l’horizon 2050, en lien avec les objectifs de l’Union Européenne. La Banque Centrale Européenne, par la voix de Frank Elderson, ainsi que plusieurs ONG appellent à rendre les plans de transition obligatoires pour les banques et à les intégrer au sein de la réglementation prudentielle.
  • 15/02/2022 Billet d'analyse

    Finance : les recommandations d’I4CE au Comité de Bâle

    Le Comité de Bâle s’empare enfin des sujets climatiques ! Fondé en 1974, ce forum qui rassemble les superviseurs de la finance des pays du G20 et qui donne les grandes orientations pour garantir la stabilité financière était absent des sujets climatiques depuis le mandat de Donald Trump. Il a publié récemment un premier document, consultatif, sur les principes de gestion et supervision des risques climatiques. Julie Evain présente les recommandations adressées par I4CE au Comité de Bâle.
  • 16/09/2021 Etude Climat

    Indexer les exigences prudentielles sur le climat : à quels impacts peut-on s’attendre ?

    En tant que financeur principal de l’économie française et européenne, les banques jouent un rôle de premier ordre dans le financement de la transition. Leur contribution actuelle est de l’ordre de 8 milliards d’euros par an, mais elle va devoir plus que doubler d’après les estimations d’I4CE. Pour accélérer cette mutation des acteurs bancaires, et pour prévenir leurs expositions croissantes aux risques climatiques, le débat a eu tendance à se cristalliser sur la pertinence de reformer, ou non, les exigences prudentielles.
  • 14/09/2021 Tribune

    Tribune | Comment mobiliser la réglementation financière pour la transition bas-carbone ?

    Cet article, réalisé en partenariat avec Partageons l'Eco, présente en quoi la réglementation financière peut constituer un instrument pertinent pour participer à l’effort de financement nécessaire à la lutte contre le changement climatique. L’étude complète de J. Evain et M. Cardona est disponible ici.
  • 29/01/2021 Etude Climat

    La réglementation financière peut-elle accélérer la transition bas-carbone ?

    Ces dernières années, les régulateurs de la finance ont incité les acteurs financiers à prendre en compte les « risques climatiques » afin d’assurer à la fois la stabilité financière et le bon fonctionnement des marchés, les deux objectifs traditionnels de la régulation. Cette approche par les risques est un premier pas important, mais sera-t-elle suffisante pour atteindre les objectifs climatiques ?
  • 29/01/2021 Point Climat

    La réglementation financière peut-elle accélérer la transition bas-carbone? – Résumé pour décideurs

    Ces dernières années, les régulateurs de la finance ont incité les acteurs financiers à prendre en compte les « risques climatiques » afin d’assurer à la fois la stabilité financière et le bon fonctionnement des marchés, les deux objectifs traditionnels de la régulation. Cette approche par les risques est un premier pas important, mais sera-t-elle suffisante pour atteindre les objectifs climatiques ?
  • 10/07/2020 Billet d'analyse

    Les prochains défis de la Commission européenne pour une finance durable

    Pour accélérer et approfondir ces travaux, la nouvelle Commission européenne va se doter d’une Stratégie renouvelée sur la finance durable.  Alors que s'achève la consultation publique pour en définir les orientations à venir, Julie Evain d’I4CE pointe 3 défis à relever pour intégrer les enjeux climatiques dans le secteur financier.
  • 11/03/2020 Etude Climat

    Intégrer les risques liés au climat dans les exigences de fonds propres des banques

    La dynamique du changement climatique est en voie d’intensification, ce qui pourrait imposer le recours à de mesures nouvelles et significatives. L’Accord de Paris a reconnu qu’il était urgent d’orienter les flux financiers vers des activités bas-carbone et un développement résilient au climat. Toutefois, le dernier rapport spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) indique que pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C, les ressources financières consacrées aux activités vertes sont largement insuffisantes et les investissements dans les projets à forte intensité de carbone sont encore beaucoup trop élevés. Parallèlement, les risques liés au climat continuent de menacer la stabilité du secteur financier et ne sont que marginalement pris en compte par les exigences de fonds propres de Bâle III.
  • 12/07/2019 Billet d'analyse

    Les Ministères font le bilan de la transparence climat des investisseurs

    Le 2 juillet dernier est sorti un rapport très attendu : le bilan de l’application de l’article 173-VI de la loi de transition énergétique de 2015, article qui imposait aux investisseurs de faire la transparence sur leur exposition aux risques climatiques et sur leur contribution aux changements climatiques.
  • 31/05/2019 Pièces jointes

    Présentation conférence 3fP – Réglementation France – 28052019

  • 28/05/2019 Point Climat

    La réglementation financière en France est-elle à la hauteur de l’Accord de Paris ?

    Le système financier a un rôle important à jouer pour financer la transition de l’économie et la réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre, et doit prendre en compte dans ses activités les risques que le changement climatique fait peser sur lui. Le gouvernement français a commencé à se mobiliser sur le […]
  • 24/04/2019 Billet d'analyse

    Risques climat : le superviseur envoie un signal fort aux acteurs financiers

    Les acteurs financiers doivent dès aujourd’hui prendre en compte les risques que fait peser sur eux le changement climatique. L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) a publié récemment deux rapports analysant comment les banques et les assureurs français gèrent ces nouveaux risques. Que faut-il en retenir ? Le point de vue de Julie Evain d’I4CE.
  • 12/03/2019 Point Climat

    Risque climatique physique : les besoins des investisseurs

    Le 14 Janvier 2019, le géant énergéticien PG&E se déclare en faillite suite aux feux de forêt californiens. C’est à ce jour le cas le plus frappant des impacts climatiques sur les entreprises et leurs parties prenantes financières, matérialisant ce qu’on appelle aussi le « risque climatique physique ». Alors que la gestion du risque est l’empreinte […]
  • 12/12/2018 Etude Climat

    Se lancer dans l’analyse de risques climatiques physiques en finance

    Les institutions financières sont déjà exposées aux potentiels impacts physiques du changement climatique, aussi appelés « risques climatiques physiques » en finance. Elles vont devoir analyser l’exposition de leurs activités à ces impacts, afin de prendre leurs décisions en connaissance de cause, et influencer la stratégie de réponse des acteurs qu’elles financent. Cependant les institutions financières manquent […]
  • 21/11/2018 Point Climat

    Article 173-VI : bilan du reporting climat après deux ans d’application

    En 2015, l’article 173-VI de la loi de Transition énergétique créait un précédent mondial, en obligeant les investisseurs à être transparents sur l’impact de leurs investissements en matière de climat. Après deux ans de reporting climat par les investisseurs, portant sur leurs activités 2016 et 2017, quel bilan tirer de cet article 173-VI ? C’est la […]
  • 12/04/2018 Billet d'analyse

    Edito – I4CE salue la tenue de la première conférence internationale sur le risque climat pour les superviseurs

    Les banquiers centraux se mobilisent face aux risques climatiques, en plaidant pour plus de transparence, des stress-tests carbone et une régulation du système financier qui intègre ces risques.   Vendredi 6 avril étaient réunis près de 200 collaborateurs de banques centrales et autorités de supervision financière, à l’initiative de la Banque centrale néerlandaise (DNB), la […]

Inscrivez-vous à notre newsletter

Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.

Fermer