Publications

Étude Climat

Déficit d’investissement climat européen : Une trajectoire d’investissement pour l’avenir de l’Europe

Les investissements climats ont augmenté de 9 % dans l'Union européenne en 2022. Ce rapport constate que le Green Deal européen prend de l'ampleur sur le plan économique, mais que les investissements dans la modernisation du secteur de l'énergie, des transports et des bâtiments doivent encore doubler pour que l'UE atteigne les objectifs climatiques de 2030. 

Lire l'étude
Contact Presse Amélie FRITZ Responsable communication et relations presse

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Je m'inscris !
Billets & études
Filtrer :
  • 27/10/2021 Étude Climat
    Datalab – Chiffres clés du climat 2022 – France, Europe et Monde
    Le Ministère de la transition écologique et I4CE-L'institut de l'Économie pour le climat- publient l’édition 2022 du « Datalab – Chiffres clés du climat – France, Europe et Monde ».
  • 21/10/2021 Étude Climat
    Les comptes mondiaux du carbone en 2021
    Les systèmes de tarification explicite du carbone – qu’il s’agisse de taxe ou de marché carbone – continuent à se développer dans le monde. Dans l’édition 2021 de ses Comptes mondiaux du carbone, I4CE présente les principales tendances et vous propose un tour d’horizon de ces politiques publiques ...
  • 14/10/2021 Point Climat
    Une alimentation plus durable augmente-t-elle le budget des consommateurs ?
    Consommer moins de produits animaux et gaspiller moins allègent le budget, mais augmenter sa consommation de produits bio l’alourdit. Au total, l’adoption d’un régime alimentaire durable augmente ou diminue-t-elle les dépenses des consommateurs ?
  • 14/10/2021 Étude Climat
    Décryptage des financements du système alimentaire français et de leur contribution aux enjeux de durabilité
    Dans cette étude, I4CE recense et décrypte 280 milliards € de financement des revenus de la chaine alimentaire, principalement par les consommateurs, et 40 milliards de financement des investissements. Ces financements – et notamment les 26 milliards de subventions publiques et d’exonérations de taxes et de cotisations - sont trop rarement cohérents avec les visions disponibles d’un système alimentaire durable.
  • 14/10/2021 Étude Climat
    Comment valoriser et communiquer sur l’action climatique réalisée dans le cadre du Label-Bas-Carbone ?
    Dans le cadre du développement du Label Bas Carbone, une des questions récurrentes de la part des potentiels financeurs est : “Qu’ai-je le droit de dire et de faire lorsque je finance des projets bas carbone certifiés ?”. Avec cette publication, I4CE apporte des réponses opérationnelles et pragmatiques.
  • 14/10/2021 Étude Climat
    Évaluer la durabilité du système alimentaire français : enjeux méthodologiques et résultats
    Pour en savoir plus sur la méthodologie employée par I4CE pour évaluer la contribution des flux de financement à l’émergence d’un système alimentaire durable, ce document technique vous la présente et identifie ses limites et les principaux défis méthodologiques pour l’avenir.
  • 07/10/2021 Étude Climat
    Bonus-malus automobile : la nécessaire évaluation
    Pour contribuer à résoudre le manque d’évaluation des politiques publiques, I4CE a développé un outil permettant d’anticiper l’effet du bonus-malus sur les ventes et les émissions des véhicules neufs. Cet outil, pour estimer ex ante l’impact du bonus-malus, vise à soutenir le développement d’outils similaires par les pouvoirs publics.
  • 30/09/2021 Billet d'analyse
    Budgets verts : complétons-les
    Alors que le gouvernement français s’apprête à publier son « budget vert », c’est-à-dire l’évaluation environnementale de son projet de budget 2022, Morgane Nicol d’I4CE et Michel Colombier de l’Iddri reviennent sur les atouts de ces exercices qui se développent dans de nombreux pays et collectivités. Ils rappellent aussi qu’un « budget vert » ne dispense pas d’une stratégie de transition écologique et doit servir à élaborer un plan de financement de la transition.
  • 30/09/2021 Étude Climat
    Évaluation environnementale du budget : Revue des expériences internationales
    I4CE a analysé 10 « budgets verts » à travers le monde afin d’identifier les conditions méthodologiques et procédurales pour que cet exercice soit vraiment utile, et la France en remplit beaucoup. Mais même bien utilisé, cette évaluation ne permet pas de savoir si le budget d’un pays ou d’une collectivité est cohérent avec son ambition climatique.
  • 23/09/2021 Tribune
    Budget 2022 : le climat a besoin de long terme.
    Le plan de relance aura permis à la France de faire un effort budgétaire sans précédent pour le climat en 2021 et 2022. Mais il va arriver à échéance alors que les besoins continuent à augmenter. Lutter contre le changement climatique va nécessiter des financements publics importants au cours des prochaines décennies.
  • 23/09/2021 Billet d'analyse
    Adaptation: dans l’actualité l’été, pas dans le budget à la rentrée
    Les impacts du changement climatique coûtent déjà de l’argent public chaque année et vont en couter de plus en plus. Pourtant, l’adaptation reste encore largement absente des débats budgétaires. Beaucoup de travail reste à faire pour évaluer et programmer précisément dans la durée les besoins ...
  • 16/09/2021 Étude Climat
    Indexer les exigences prudentielles sur le climat : à quels impacts peut-on s’attendre ?
    En tant que financeur principal de l’économie française et européenne, les banques jouent un rôle de premier ordre dans le financement de la transition. Leur contribution actuelle est de l’ordre de 8 milliards d’euros par an, mais elle va devoir plus que doubler d’après les estimations d’I4CE. Pour accélérer cette mutation des acteurs bancaires, et pour prévenir leurs expositions croissantes aux risques climatiques, le débat a eu tendance à se cristalliser sur la pertinence de reformer, ou non, les exigences prudentielles.
  • 14/09/2021 Billet d'analyse
    D’où viennent les cinq nouveaux scénarios du GIEC ?
    Les scénarios du GIEC sont constamment cités lorsqu’on s’intéresse au climat et à son évolution, mais parfois à tort et à travers, et souvent sans compréhension fine de ce qu’ils impliquent. A l’occasion de la sortie du dernier rapport du GIEC, dans lequel cinq nouveaux scénarios ont fait leur apparition, Charlotte Vailles d’I4CE vous explique comment ils ont été construits et quelles informations sont disponibles à leur sujet.
  • 14/09/2021 Tribune
    Comment mobiliser la réglementation financière pour la transition bas-carbone ?
    Cet article, réalisé en partenariat avec Partageons l'Éco, présente en quoi la réglementation financière peut constituer un instrument pertinent pour participer à l’effort de financement nécessaire à la lutte contre le changement climatique. L’étude complète de J. Evain et M. Cardona est disponible ici.
  • 22/07/2021 Billet d'analyse
    Il est encore temps d’améliorer les Contrats de Plan Etat-Régions
    Les Présidents de Régions (ré)élus au mois de juin ont une lourde tâche : aboutir à la signature des nouveaux Contrats de Plan Etat-Régions (CPER) d’ici la fin de l’année. 40 milliards d’euros d’investissement y seront engagés pour 2021-2027, bien souvent dans des secteurs clés pour la lutte contre le changement climatique. Le contenu de ces contrats, préparés en amont des élections régionales, ne devrait pas connaître de fortes inflexions.
  • 22/07/2021 Point Climat
    Décryptage des projets de Contrats de Plan État-Régions 2021-2027
    Plus de 40 milliards d’euros de financements sont en passe d’être engagés par l’Etat et les Régions dans le cadre du renouvellement des Contrats de Plan Etat-Régions (CPER). La destination de ces financements se précise à travers les projets de CPER 2021-2027 publiés pour la plupart des Régions.
  • 12/07/2021 Billet d'analyse
    La prochaine étape pour les Institutions Financières : Aligner l’ensemble de la chaîne financière
    L'un des objectifs fondamentaux de l'Accord de Paris est de rendre « les flux financiers compatibles avec un […] développement à faible émission de gaz à effet de serre et résilient aux changements climatiques ». Depuis 2015, les institutions financières de tous types - des banques de développement aux propriétaires d'actifs et aux fonds de pension - se sont engagées à « aligner » leurs portefeuilles avec l'Accord de Paris.
  • 08/07/2021 Étude Climat
    Stress tests climatiques : Intégration des facteurs de risque de transition au niveau sectoriel
    Depuis 2018, et sous l’impulsion du NGFS, le réseau des banques centrales et superviseurs pour le verdissement du système financier, plusieurs banques centrales et superviseurs ont entrepris de réaliser des premiers exercices de stress-tests climatiques afin de déterminer la vulnérabilité des institutions financières face aux risques liés au climat. Afin d’aider les banques centrales à réaliser ce type d’exercice, le NGFS a publié en 2020, un premier guide d’analyse des scénarios climatiques pouvant servir de base à la réalisation des premiers stress-tests climatiques. 
  • 30/06/2021 Point Climat
    Pas d’adaptation sans exigences opérationnelles ni moyens humains
    Canicules de plus en plus fréquentes, sécheresses longues, érosion du littoral, risque inondation qui évolue… A quel point tous ces impacts du changement climatique seront problématiques pour l’économie et la société françaises va largement dépendre de ce que l’on aura anticipé. En s’organisant bien, on peut faire en sorte de prendre les bonnes décisions pour une gestion collective des risques, des aménagements et pour des choix économiques mieux adaptés à des conditions climatiques qui évoluent.
  • 17/06/2021 Billet d'analyse
    D’ici la COP26, les banques de développement doivent aller au-delà de la « finance climat » pour s’aligner
    Aujourd'hui, tous les regards sont tournés vers la Banque mondiale qui est sur le point de publier son plan d'action climat 2021-2025 ; celui-ci sera en effet un indicateur du niveau d’ambition de la communauté de la finance du développement pour la COP26. Jusqu'en 2020, les plans d'action climat des banques de développement ont été structurés autour d’objectifs de financements d'activités "climat". Cependant, dans la continuité de leurs engagements à « s'aligner avec les objectifs de l'Accord de Paris », ces institutions doivent développer des stratégies et plans d'action post 2020, qui vont plus loin en cohérence avec le niveau d'ambition des objectifs de l'Accord de Paris.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.

Fermer