Thomas BONVILLAIN

Chargé de recherche – Agriculture et forêt

Arrivé début 2019 au pôle Agriculture d’I4CE, Thomas a d’abord travaillé sur les mesures environnementales de la PAC ainsi que sur les risques liés aux changements de pratiques agricoles. Outre sa participation à l’organisation des clubs « Carbone Forêt Bois » et « Climat Agriculture », Thomas se consacre désormais à l’évaluation des impacts socio-économiques et environnementaux d’une transition juste du système agro-alimentaire français.

 

Thomas est diplômé du double Master « Sciences et Politiques de l’Environnement » de Paris VI et SciencesPo Paris.

 

Équipe
Dernières contributions
  • 11/02/2022 Etude Climat

    Puits de carbone : L’ambition de la France est-elle réaliste?

    La Stratégie Nationale Bas-Carbone prévoit de doubler le puits de carbone grâce aux contributions de la forêt, de l’agriculture et des technologies de captage et stockage géologique de CO2. Pour éclaircir les conditions de cette augmentation massive du puits, I4CE a décrypté ces contributions et les hypothèses techniques sous-jacentes, et les a confrontées à la littérature […]
  • 14/10/2021 Etude Climat

    Comment valoriser et communiquer sur l’action climatique réalisée dans le cadre du Label-Bas-Carbone ?

    Dans le cadre du développement du Label Bas Carbone, une des questions récurrentes de la part des potentiels financeurs est : “Qu’ai-je le droit de dire et de faire lorsque je finance des projets bas carbone certifiés ?”. Avec cette publication, I4CE apporte des réponses opérationnelles et pragmatiques.
  • 11/06/2020 Billet d'analyse

    PAC et certification carbone : ne réinventons pas la roue

    Dans sa nouvelle stratégie « De la ferme à la fourchette », la commission européenne a annoncé vouloir rémunérer le stockage carbone dans les sols agricoles, en précisant que cela impliquerait la création d’un cadre réglementaire pour la certification des absorptions de carbone sur la base d’une comptabilité carbone solide et transparente.
  • 10/06/2020 Etude Climat

    L’obligation de résultats environnementaux verdira-t-elle la PAC ?

    Un des éléments principaux de la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) pour l’exercice 2021-2027 est le basculement d’une partie des aides vers de l’obligation de résultat environnemental. Est-ce une évolution couteuse ? Efficace du point de vue de l’environnement ? Pour répondre à ces questions, cette étude d’I4CE analyse de nombreux dispositifs plus ou moins orientés vers l’obligation de résultat.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.

Fermer