Thomas BONVILLAIN

Chargé de recherche – Financement de la transition agricole, Certification carbone

Arrivé début 2019 au pôle Agriculture d’I4CE, Thomas a d’abord travaillé sur les mesures environnementales de la PAC ainsi que sur les risques liés aux changements de pratiques agricoles. Outre sa participation à l’organisation des clubs « Carbone Forêt Bois » et « Climat Agriculture », Thomas se consacre désormais à l’évaluation des impacts socio-économiques et environnementaux d’une transition juste du système agro-alimentaire français.

 

Thomas est diplômé du double Master « Sciences et Politiques de l’Environnement » de Paris VI et SciencesPo Paris.

 

Équipe
Dernières contributions
  • 05/10/2023 Billet d'analyse

    Planification écologique de l’agriculture : regarder par-dessus la haie

    « L’agriculture c’est compliqué ». C’est ce que répondait le Ministre Christophe Béchu lors de la première étape de son tour de France de l’écologie en Bretagne fin septembre, face à un public venu comprendre l’heuristique de la planification écologique annoncée quelques jours plus tôt par le président de la République. Si le projet de loi de finances 2024 propose bien des premières mesures de planification écologique, il laisse de côté les thématiques clés de l’élevage et des habitudes alimentaires. Au-delà du budget de l’État, la planification écologique « à la française » doit mieux se coordonner avec les autres politiques nationales et européennes, et surtout avec la Politique agricole commune (PAC). 
  • 21/02/2023 Étude Climat

    Transition de l’élevage : gérer les investissements passés et repenser ceux à venir

    Accompagner la baisse du cheptel. Tous les scénarios de transition misent sur la baisse du cheptel des animaux d’élevage pour atteindre les objectifs climatiques. Or en France la plupart des cheptels diminuent déjà. L’enjeu n’est donc pas seulement de poursuivre cette dynamique, mais aussi de l’accompagner pour assurer une transition juste et acceptable aux éleveurs et aux acteurs des filières d’élevage. C’est particulièrement vrai pour la filière laitière.
  • 04/10/2022 Billet d'analyse

    Loi d’orientation agricole : ne ratons pas les transmissions

    55% des agriculteurs ont plus de 50 ans. Le renouvellement des générations qui s’annonce, en particulier dans l’élevage, est un moment charnière pour les agriculteurs et pour le climat. D’où l’importance de la future Loi d’orientation agricole (LOA) qui va s’attaquer à ce dossier épineux de la transmission des exploitations : les transmissions sont propices aux changements, ne les ratons pas.
  • 11/02/2022 Étude Climat

    Puits de carbone : L’ambition de la France est-elle réaliste?

    La Stratégie Nationale Bas-Carbone prévoit de doubler le puits de carbone grâce aux contributions de la forêt, de l’agriculture et des technologies de captage et stockage géologique de CO2. Pour éclaircir les conditions de cette augmentation massive du puits, I4CE a décrypté ces contributions et les hypothèses techniques sous-jacentes, et les a confrontées à la littérature existante. Il en ressort que les transformations attendues sont profondes et que certaines orientations du secteur forêt-bois risquent de ne pas être réalisables.
  • 14/10/2021 Étude Climat

    Comment valoriser et communiquer sur l’action climatique réalisée dans le cadre du Label-Bas-Carbone ?

    Dans le cadre du développement du Label Bas Carbone, une des questions récurrentes de la part des potentiels financeurs est : “Qu’ai-je le droit de dire et de faire lorsque je finance des projets bas carbone certifiés ?”. Avec cette publication, I4CE apporte des réponses opérationnelles et pragmatiques.
  • 11/06/2020 Billet d'analyse

    PAC et certification carbone : ne réinventons pas la roue

    Dans sa nouvelle stratégie « De la ferme à la fourchette », la commission européenne a annoncé vouloir rémunérer le stockage carbone dans les sols agricoles, en précisant que cela impliquerait la création d’un cadre réglementaire pour la certification des absorptions de carbone sur la base d’une comptabilité carbone solide et transparente.
  • 10/06/2020 Étude Climat

    L’obligation de résultats environnementaux verdira-t-elle la PAC ?

    Un des éléments principaux de la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) pour l’exercice 2021-2027 est le basculement d’une partie des aides vers de l’obligation de résultat environnemental. Est-ce une évolution couteuse ? Efficace du point de vue de l’environnement ? Pour répondre à ces questions, cette étude d’I4CE analyse de nombreux dispositifs plus ou moins orientés vers l’obligation de résultat.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Une fois par semaine, recevez toute l’information de l’économie pour le climat.

Fermer